Mes contributions

Baisser les coûts de la santé : maintenant

Pour abaisser les primes maladies il faut faire baisser les coûts de la santé : il est temps de se mettre autour de la table et d'agir. On peut aujourd'hui économiser 6 milliards sans toucher à la qualité des soins. Tous les acteurs de la santé et les politiques...

Actions ciblées et prises de paroles décisives

– En tant que membre du bureau, nous avons présenté au parlement une déclaration afin de
renforcer la prise de position du Conseil fédéral sur la guerre en Ukraine.
– Demande d’une rectification de chiffres erronés donnés par l’OFEV. La correction a permis de
débloquer 5,7 millions pour les mesures urgentes de protection contre le loup.
– Dépôt d’une motion demandant une recherche accrue dans le domaine de l’endométriose. Un
diagnostic rapide est important.

Des décisions importantes pour notre avenir à tous

Après le National, les Etats ont accepté par 25 contre 10 ma motion sur les prestations des pharmaciens. Une reconnaissance claire de leurs soins de prestation par l’assurance obligatoire pourrait constituer un réel potentiel d’économies.

Lors du débat sur la loi sur le transport de voyageurs, le National a entériné ma proposition de carte journalière à 5.- pour les écoliers par 108 voix contre 81. Cette acceptation rend dès lors possible les activités scolaires pour tous les enfants, sans discrimination par rapport à la situation financière des parents.

  • Politique économique libérale 60% 60%
  • Ordre et sécurité 73% 73%
  • Etat social fort 53% 53%
  • Société libérale 25% 25%
  • Ouverture vers l’étranger 50% 50%
  • Politique des migrations restrictives 25% 25%
  • Politique des finances restrictives 50% 50%

Mes priorités

Santé – Social

Pour une Suisse solidaire

Economie – Emplois

Pour une Suisse du succès

Famille – Société

Pour une Suisse prospère

Mon portrait

Né le 22 novembre 1962, je suis marié à Anne et père de quatre enfants, Eve-Marie, Nadine, Simon et Valentin. Tous me soutiennent dans mon engagement politique. Passionné de sport et d’alpinisme, j’ai pris le temps durant ma vie de gravir tous les 4000m de Suisse et j’ai participé à quinze éditions de la Patrouille des Glaciers ainsi qu’à une dizaine de marathons. Le sport et la nature sont des piliers importants pour mon équilibre de vie.

Je suis détenteur d’une licence en lettres et j’ai eu la chance de côtoyer notre jeunesse en ma qualité de professeur de français et d’histoire au lycée-collège de l’Abbaye de Saint-Maurice. De 2002 à 2016, je deviens recteur du lycée-collège des Creusets à Sion. Cette fonction m’a offert la possibilité de m’impliquer au niveau suisse, notamment dans le comité des recteurs suisses ainsi que dans diverses commissions fédérales. Ces expériences m’ont convaincu que l’éducation est la principale ressource de notre pays. En 2016, nous avons décidé avec ma femme de nous lancer dans une année différente au service des autres autour du globe. Un pèlerinage à Saint-Jacques-de-Compostelle et des missions de bénévolat à Haïti, à l’Hospice du Grand-St-Bernard ainsi qu’au Bénin, nous ont permis de voir le monde avec un nouveau regard. A notre retour, j’ai souhaité revenir à l’enseignement et quitter ma fonction de recteur.

Sur le plan politique, mon parcours m’a amené notamment à l’exécutif de la Commune de Saillon, d’abord comme vice-président puis comme président. Engagé au sein du Parti démocrate-chrétien du Valais romand, j’en ai assumé la vice-présidence. Outre ces mandats, j’ai assumé la responsabilité de nombreuses sociétés locales et manifestations et aujourd’hui je préside l’Association valaisanne des institutions pour personnes en difficulté (AVIP), ainsi que la fondation de la Maison de la Famille et l’association des amis de l’hospice du Gd-St-Bernard. Je me suis mis à disposition de l’Ecole des Missions en tant que chef de projet afin de mener à bien la rénovation de leurs locaux et de mettre en place une structure d’accueil et de formation. Après 25 ans d’investissement politique, j’accède au Parlement suisse en 2018 et deviens membre de la Commission de la science, de l’éducation et de la culture, puis membre de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique, dans laquelle je siège actuellement avec passion.

Mon engagement

« Authenticité et transparence, force et convictions, équilibre et sérénité, confiance et cohérence sont des valeurs phares qui éclairent mes engagements. Je continuerai sur ce chemin dans mon prochain mandat fédéral. »

Benjamin Roduit, Conseiller national

Contact

Benjamin Roduit
Chemin de la Pierre-Avoi 11
1913 Saillon
benjamin.roduit@parl.ch

CH63 8057 2000 0240 2680 6